Les preuves de la vie après la mort

 

"J’y crois ou "je n’y crois pas"...

Je préfère vous arrêter tout de suite, je ne cautionne ni l'un ni l'autre. Le mot croire ne fait pas partie de mon vocabulaire car ils ne se basent pas sur des faits, mais sur un avis complètement personnel sans aucune preuve donc subjectif. Si vous avez un doute alors dites plutôt "je ne sais pas", au moins ça laisse une porte ouverte dans votre esprit sans le bloquer définitivement.


Pourquoi je parle d'un tel phénomène alors que ma spécialité est le développement personnel ? Je vous demande juste d'imaginer s’il existait une survie de la conscience après la mort physique. Imaginez si les 80 ans passés sur terre étaient une goutte dans l'océan de votre véritable vie qui pourrait se perpétuer pendant des milliers d'années.

Car la majorité des gens ne trouve pas de sens à leur vie. S’il existait quelque chose après la mort cela voudrait dire que l'acquisition matérielle n'est pas une fin en soi mais plutôt un leurre. Une personne très pauvre dans notre monde pourrait donc être plus riche dans un autre monde si elle est généreuse avec les autres.

S'il était prouvé qu'il existe un autre monde après la mort notre monde matérialiste s'effondre aussitôt.

Voici un résumé de ce que la plupart des personnes qui sont revenues après un arrêt cardiaque ont vu :

Les personnes se détachent de leurs corps avec une sensation de flottement et elles voient leur corps du haut de la pièce

- Elles s'engagent dans un long tunnel avec une lumière vive au bout de celui-ci
- Aucune personne n'est allée jusqu'à la lumière
- Très souvent elles rencontrent des personnes disparues
- Lorsque le cœur repart, elles sont attirées et repartent vers leur corps
- Après leur réveil, elles sont toutes déçues d'être revenues

Honnêtement, il existe nettement plus de preuves en faveur de la survie de la conscience après la mort que l'inverse. Il y a bien sur l'explication classique que le cerveau privé d'oxygène provoque des hallucinations, mais lorsque certaines personnes relatent toutes les paroles du personnel, ou des actes effectués que ce soit dans la pièce de l'intervention ou dans la pièce d'à côté cette explication ne tient pas la route.

De plus, un arrêt cardiaque prive le cerveau de la circulation du sang donc tous les sens ne sont plus en fonction et pourtant non seulement les sens existent toujours, mais en plus ils sont démultipliés.

De plus, ce n'est pas une question de religion puisque des personnes complètement athées qui ont connu cette expérience en sont ressorties complètement transformées. Leur priorité change, elles ne voient plus la vie de la même manière, elles n'ont plus peur de la mort et contrairement à leurs anciennes croyances elles sont maintenant persuadées qu'il existe un autre monde après la mort.

Et comme par hasard, c'est les médecins qui s'interrogent de plus en plus sur ces phénomènes tout simplement parce que c'est les mieux placés pour constater et recueillir les témoignages.

Je vous conseille d'ailleurs les ouvrages du Dr Jean-Jacques Charbonier, médecin anesthésiste-réanimateur à Toulouse:

"Les Preuves scientifiques d'une Vie après la vie" aux éditions Exergues,

Ou bien "la médecine face à l'au-delà pour la première fois des médecins parlent" aux éditions Guy Trédaniel.

Voilà une autre recherche très intéressante, 2 chercheurs américains se sont penchés sur la question Kenneth Ring et Sharon Cooper. Ils les expériences de sortie hors du corps après un arrêt cardiaque sont produites par le cerveau alors les non-voyants de naissance ou par accident qui ont été en réanimation ne pourraient pas voir ce qui se passe autour de leur corps.

Et bien ce qui est étonnant est que justement 80% des aveugles ont vu exactement leur corps et les alentours comme un voyant. 64% des aveugles de naissance ont aussi vu pour la première fois de leur vie, mais avec plus de difficulté pour décrire. Ce qui est logique puisque pour eux la couleur est quelque chose d'abstrait.

Cette expérience demanderait à être renouvelée pour être confirmée, car elle ouvre des perspectives très intéressantes.

Enfin bref, il est difficile de parler de ces choses-là en public, car d'un côté vous avez les athées qui nieront totalement même si vous leur montrez des preuves, et qui trouveront toujours une explication alambiquée pour refuser ces phénomènes et de l'autre côté vous avez la religion généralement transmise par l'éducation et par ce fait tout ce qui est écrit dans la bible, le coran, etc. est une pure vérité à leurs yeux. Alors que ces phénomènes n'ont peut-être aucun rapport avec ce qui est écrit dans les livres religieux.

Soyons donc très prudent du jugement que vous pourriez avoir tout simplement parce que cela ne faisait pas partie ou était a l'opposé des idées de votre éducation.

Pour conclure, je dirai qu'avant de nier ou d'accepter ces phénomènes, il faut vous renseigner sur le sujet. Ensuite vous serez convaincu ou pas de la survie de la conscience après la mort. Et si vous êtes convaincu, vous comprendrez que le développement personnel doit devenir le développement des autres. Traduction : pensez aux conséquences de vos actes sur les autres est le meilleur moyen de permettre l'évolution de votre esprit!

Eric Cordier